Au Parapluie Des Pyrénées
     
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

 

Il y a vingt ans, un artisan bien inspiré, Hervé Pando relançait la fabrication du parapluie de berger, très résistant et tout aussi esthétique, dans son atelier de Pau. Au début du siècle, la transhumance faisait halte à Pau et les troupeaux étaient parqués sur l’actuelle place de Verdun, propriété des bergers de la vallée d’Ossau. Traditionnellement, ces derniers profitaient de leur étape paloise pour acheter, réparer, changer la toile d’un parapluie qu’ils gardaient souvent toute leur vie. Un outil de travail précieux qui protège autant du soleil, de la foudre que de la pluie. Hervé Pando et son fils Christophe ont repris le modèle d’origine : les neuf baleines sont en rotin, la toile bleue est traitée pour le soleil et la pluie, le mât et le pommeau sont en hêtre.

 

Parapluie de berger :

 

 


Les bergers des Pyrénées se le transmettent de génération en génération tellement il est costaud. Hervé et Christophe PANDO, installés dans le Béarn, sont les seuls en France à produire artisanalement ce large parapluie à manche de hêtre qui ne se retourne pas au vent grâce à ses neuf baleines en jonc, rotin ou bois. Sa toile de coton résiné à double tissage est très résistante à la pluie ou au soleil. Sa poignée ronde permet de le poser dans la poche poitrine pour avoir les mains libre. Ses partis métalliques (en laiton) étant éloignées de la pointe, il est utilisable en toute sécurité en montagne et fait même office de paratonnerre.


 
     
 
Moins de 9, vous risquez l’accident !
Parlez-en à Hervé et Christophe Pando, ils vous remettront un allié robuste et fier.